Angélique Huile essentielle

Réalisation de Soi

ANGELIQUE – ANGELICA ARCHANGELICA

De la plante…

Nom(s) commun(s) : Angélique archangélique, angélique vraie, angélique des jardins, herbe aux anges, herbe du Saint-Esprit, angélique médicinale , angélique officinale, archangélique angélique de bohème

Ethymologie :
Angelica du latin angelus:ange et archangelica est une référence à la légende qui veut que les propriétés bénéfiques de l'angélique aient été révélées à un ermite par l'archange Raphaël.

L'Angélique archangélique est une plante qui jouissait autrefois d'une grande réputation car elle était considérée comme capable d'éloigner la peste ou de neutraliser les effets des venins. Cette Angélique est non seulement belle à regarder, mais aussi des plus agréables à sentir. Elle surpasse l'Angélica sylvestris que l'on rencontre plus facilement mais qui n'a pas son merveilleux parfum.


C'est une grande plante bisannuelle de 1,30 à 2,50 m. Elle a une grosse tige creuse cannelée très solide de couleur rougeatre. Ses feuilles vertes sont plus claires sur le dessous et découpées en larges folioles dentées.

Les fleurs sont jaunes tirant sur le vert et se présentent en ombelles composées de 25 à 30 rayons, velues sur le dessus. La racine pivotante est de couleur marron.

Usages

Ses feuilles sont utilisées comme herbe à bain grâce à la stimulation sur l'épiderme qu'elles procurent.
Ses graines servent à la composition du ratafia d'angélique (liqueur) et entrent dans la composition d'autres liqueurs comme la Bénédictine et la Chartreuse.
Les pétioles et les tiges sont utilisées en confiserie sous forme confite.
Les extraits d'angélique sont utilisés en cosmétique.
La racine et les graines sont utilisées en aromathérapie. On se sert également de l’huile essentielle d’angélique en parfumerie et pour la fabrication de divers produits cosmétiques : savons, shampoings, crèmes et onguents. Elle a même servi à aromatiser des cigarettes...
Les feuilles, les graines et les racines sont utilisées en phytothérapie.

Précautions d'usages

L'angélique peut causer des photodermites (dermites qui ne se produisent qu'en présence de lumière) chez des personnes utilisant des cosmétiques pour les yeux.
Certains ramasseurs d'angélique ont eu des soucis de peau également, en effet les substance "psoralènes" ou furocourmarines contenues dans cette plante ont la propriété, sous l'influence de la lumière, de se fixer aux acides nucléiques et de donner des réactions toxiques sur le peau. Cela produit alors des cloques qui peuvent prendre des dimensions importantes et par un érythème. 
Alors prenez garde à la composition de vos produits de beauté ou de soin ainsi qu'à la cueillette sauvage.

Contre-indications 

Comme la plante peut avoir une action abortive, on doit éviter de la prendre en cas de grossesse, toutefois, rien n'empêche d'en prendre durant l'allaitement, d'autant plus que les pédiatres allemands l'emploient régulièrement contre les troubles gastro-intestinaux infantiles.
Ne pas utiliser en complément de plante (Millepertuis par exemple) et médicaments étant également photosensibilisants.

Propriétés médicinales

Les médecins de la Renaissance appellent sa racine « racine du Saint-Esprit » en raison des « grandes et divines propriétés » qu'elle a contre de très graves maladies et Paracelse raconte qu'elle fut un « médicament merveilleux » à Milan où sévissait une épidémie de peste en 1510. Elle entre donc dans la confection de la plupart des grandes spécialités de jadis et passe même pour être, comme le ginseng, un élixir de longue vie.

Ses précieuses propriétés ont motivés les réflexions suivantes : « Si cette plante avait le mérite d'être étrangère, elle serait aussi précieuse pour nous que le ginseng l'est chez les Chinois; elle se vendrait à prix d'or (Bodart) et « Nous voyons avec peine qu'une plante si active et si riche en propriétés soit si peu usitée de nos jours, tandis qu'on adopte avec enthousiasme quelques remèdes exotiques dont la nouveauté, la rareté, la cherté font seules tout le mérite » (Roques). 

Douée d'excellentes propriétés antispasmodiques, elle agît sur les colites en calmant efficacement les spasmes intestinaux et les douleurs. L’angélique est cholagogue c'est-à-dire qu'elle favorise l'écoulement de la bile et facilite ainsi la digestion. Elle évite la formation des gaz intestinaux et soigne l'aérophagie et les ballonnements.
La racine est préférable pour ses propriétés toniques, fortifiantes et équilibrantes des fatigues nerveuses. Dans les débuts de grippe, on l’utilise en fumigation calmante (semences de préférence), les feuilles et les racines calment la toux.
Les semences et les racines se préparent en 2 minutes d’ébullition pour les semences, 5 bonnes minutes pour les racines, à raison d’une cuillerée à soupe de plantes par tasse. Pour faciliter la digestion et pour calmer, la prise a lieu après le repas pour fortifier, de préférence 10 minutes avant de manger.

En ce qui concerne la plupart des maux et troubles soulagés par l'angélique archangélique (à savoir: stimulation de l'appétit, soulagement des malaises ou spasmes gastro-intestinaux, ballonnements, flatulences, traitement de la toux, bronchite, soulagement des fièvres) on peut utiliser :

* Racine séchée. Boire trois tasses de décoction par jour. Pour faire une tasse de décoction, mettre 1,5 g de racines finement hachées dans 250 ml d'eau froide. Amener à ébullition et laisser mijoter dix minutes. Filtrer. On peut préparer cette décoction à l'avance et la conserver au réfrigérateur, mais il est préférable de la boire tiède.

* Teinture mère (1:5, g/ml) : 0,5 ml, trois fois par jour. (voir en pharmacie ou en herboristerie

A l’huile essentielle :

Propriétés et usages de l'HE

- Sédative nerveuse puissante
- Antispasmodique

=> Idéale pour:

- Anxiété +++, insomnie +++,  fatigue nerveuse, troubles du sommeil +++, émotivité
- Entérocolite spasmodique, gaz intestinaux, crampes intestinales, coliques
- Phobies, peurs

Du point de vue énergétique :

D’une très grande subtilité et sensibilité, malgré la provenance de sa racine.

C’est l’ange qui te prend par la main et te montre le monde, avec une grande discrétion. Il te montre une voie, il t’accompagne sur le chemin sans faire le chemin à ta place. Il ne te porte pas, il ne conduit pas à ta place, tu restes le pilote, lui est le guide.

L’angélique remet l’être extérieur en rapport avec l’être intérieur. Elle relie l’âme de l’être qui l’a perdue. Elle redonne envie de vivre. Elle permet de se retrouver soi-même, de retrouver la source de vie perdue.

Elle permet de lutter contre les phobies, développe le courage et la volonté, la force intérieure et la confiance dans les lois de l'Univers, aide à se reconnecter avec le moi supérieur.
HE idéale pour ceux qui sont perdu sur leur chemin, qui ne savent plus vers où aller.
Pour se libérer de ses peurs, prendre le dessus et retrouver le courage et la foi.


=> Usage externe : 
- en frictions diluée dans l'huile végétale de noisette sur le plexus solaire pour les troubles nerveux, l'anxiété et les insomnies
- en olfaction pour les troubles émotionnelles et nerveux appliquer plusieurs fois par jour une goutte d'HE sur les poignets et inspirer profondément. Ou humer matin et soir directement à la bouteille en faisant plusieurs respirations profondes (inspiration 4 temps, rétention 4 temps, expiration 8 temps).


=> Précaution d'utilisation :

Pouvoir abortif et neurotoxique à long terme : déconseillé chez la femme enceinte et les jeunes enfants.
Effet photosensibilisant : ne pas s'exposer au soleil ou aux UV après application cutanée
Effet anticoagulant : prudence chez les personnes sujettes aux saignements


Qu'en dit La tradition populaire…

L'Herbe aux Anges

Selon des croyances populaires médiévales, cette ombellifère géante passait pour conjurer les envoûtements et les sorciers ne résistaient pas à sa bonne odeur. Accrochée au cou des enfants, elle protégerait en particulier ces derniers contre les maléfices de toute nature. Mais elle pouvait également servir d’amulette aux adultes.


Symbolisme: inspiration

Correspondances magiques:

Genre : Masculine
Planète : soleil
Élément : feu 

Pour: exorcisme, protection, guérison, visions.

D'après Morigane sur "L'aube de la 7ème lune" :

Une fois adulte c'est une plante protectrice, utilisée dans tous les encens de protection et d'exorcisme. Répandez en aux quatre coins de votre maison, ou tout autour de celle ci pour faire fuir les démons.

Ajoutée au bain, l'Angélique renvoie les malédictions, rituels et sortilèges effectués contre vous.

La racine était portée dans la poche comme un talisman protecteur par certaines tribus d'Indiens d'Amérique.

L'Angélique est aussi utilisée dans les encens et mélanges de guérison, et en fumer les feuilles est censé provoquer des visions.

angelique-huile-essentielle

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis.

Donner votre avis

Security Image
* Informations obligatoires